ESPACE PRO
S'INSCRIRE
Le Mariage de Figaro
L'affaire Dussaert
Le Cas Martin Piche
Le Roman de Molière
L'histoire d'une Femme
Meilleurs Alliés
Kiki de Montparnasse
En attendant Godot
Cabaret du Chat Noir
Rue de la Belle Ecume
Le Double
Chance
La Ronde
L'Eternel Premier (Anquetil)
Vipère au Poing
La Sextape de Darwin
La Grande Petite Mireille
 
 
L'affaire Dussaert    
Texte et mise en scène de Jacques Mougenot


Le scandale de l"Affaire Dussaert s'est déroulé en pleine Guerre du Golf ; les médias occupés ailleurs en ont peu parlé.

Philippe Dussaert est un peintre copiste de talent auquel des musées achetaient des tableaux. Il commence à faire œuvre personnelle en supprimant les personnages. C'est la série des "après" : "Après la Joconde" montre le paysage … que Mona Lisa vient de quitter. Tous seront tous achetés, dont cinq par des musées internationaux.

L'étape ultime du peintre sera l'exposition "Après Tout", à la Galerie d'Argenson, où deux pièces, remarquablement éclairées, ne contiendront … rien. C'est Peggy d'Argenson elle-même – l'égérie de Dussaert – qui a tout raconté à Jacques Mougenot, auteur et comédien qui, bluffé, a décidé de la porter à la scène.

Le MOMA porte les enchères à 8 millions pour ... rien !

Car "l'affaire" commence réellement lors d'une vente à Drouot où le MOMA de New York porte les enchères à 8 millions de francs pour "Après Tout" et où l'état français fait valoir son droit de préemption. On ne vous racontera pas la fin …

Pour Jacques Mougenot ce n'est pas un réquisitoire contre l'art contemporain : "J'en serai bien incapable. C'est d'abord un spectacle. Une façon pédagogique de rassurer ceux qui, face à l'art contemporain disent "je n'y comprends rien". L'art contemporain est-il réservé à une élite ? "C'est une question importante, car il s'agit plus d'une élite financière qu'intellectuelle. Souvent l'œuvre d'art contemporain n'est plus l'expression de l'âme humaine mais devient un projet mercantile. Je ne critique pas les artistes mais le "système culturel". Le problème se pose pour les commandes publiques".

Il faut aller voir "L'affaire Dussaert" ; Jacques Mougenot agrémente sa "conférence-théâtre" par des projections d'œuvres de Dussaert. Il a beaucoup d'humour, on ne s'ennuie pas un instant. Et, insistons un peu : ce n'est pas un cours d'histoire de l'art, mais un vrai spectacle qui s'apparente à une enquête…

Christian Visticot
 
Scène et Public, société de production et diffusion de spectacles et d'artistes : théâtre, musique, théâtre musical, jeune public