Les Funambules

Création | 80 Min
Daniel Colas
Alexandre Brasseur

Tournée

Intention / Résumé

Hiver 1943 en France. Malgré la dangerosité ambiante, un quatuor magique un peu bohème va se terrer, à deux doigts des réseaux clandestins. Prévert, Carné, Trauner et Kosma. Quatre amis, quatre artistes, quatre génies. Ensemble, dans le plus grand secret, ils vont écrire, rêver, dessiner et composer, en six mois, Les Enfants du paradis. Ensemble, ils vont collaborer dans la clandestinité, pour faire souffler le vent de la liberté sur les cendres d’une France décharnée.

Une histoire humaine, pétrie de joies, de craintes et d’amitié, sur la genèse d’une oeuvre majeure, au milieu des menaces quotidiennes de la guerre qui assaillent le pays.

Alexandre Brasseur, à travers la parole de son grand-père, Pierre, nous fait revivre l’histoire de ce combat pour la liberté, ou comment être libre lorsque l’on est occupé.

Video

Distribution

Acteurs et actrices

Narrateur
Alexandre Brasseur

Équipes artistiques

Décors
Jean Haas
Costumes
Jean-Daniel Vuillermoz
Lumières
Kévin Daufresne, Eric Marchand
Musique
Stéphane Green
Vidéo
Olivier Bemer

Presse

Le Figaro
Alexandre Brasseur est rigoureux, sensible. Le texte est très bien. Du grand théâtre pour une grande histoire humaine et artistique.
Télérama TT
Alexandre Brasseur, petit-fils de Pierre Brasseur, est émouvant.
L'OBS ⭐ ⭐
Ce monologue un peu gourmé plait beaucoup. Le public se croit au paradis.
Le Parisien ⭐ ⭐ ⭐ ⭐
Alexandre Brasseur est bluffant. Un texte fort de Daniel Colas et une interprétation habitée.
L'Humanité
Daniel Colas a méticuleusement reconstruit le puzzle qui a permis la création du film. Brasseur, sur la scène donne vie au quatuor sans lequel rien ne serait. Sans surcharge, avec juste ce qu’il faut de sourires et d’émotion..
JDD
Sur le plateau, c’est bien Alexandre Brasseur qui est là, mais parfois on croit entendre, voir Pierre, son timbre vibrant, son air bourru. Très vivant, le texte de Daniel Colas privilégie avec bonheur les dialogues entre comédiens. A travers cette évocation émouvante, Alexandre Brasseur inscrit son prénom dans la lignée.

Photos

Spectacles de la même catégorie