Le Misanthrope

Ma saison en un jour, Nouveautés, Saison 23-24 | 120 Min
Molière
: Chloé Lambert et Nicolas Vaude
Nicolas Vaude, Chloé Lambert, Laurent Natrella, Pierre Val, Nathalie Boutefeu, Arthur Sonhador, Hélène Barillé, Raphaël Duléry, Clara Artur Vaude

Intention / Résumé

Nicolas Vaude et Chloé Lambert créent un magnifique Misanthrope.

Bien qu’Alceste se révolte contre une société régie par l’hypocrisie, il brûle d’un amour passionné pour Célimène qui, en grande séductrice, fait de cette société son terrain de chasse…

Le jeu social et amoureux guide cette création fidèle à Molière : faire rire avec le portrait d’un homme obsédé par son désir de vérité. Il est question ici de donner à voir l’Alceste que nous avons tous en nous. Et faire de Célimène, une femme « moderne », que le veuvage rend maître de son désir, pour un temps.

Le +

Il y a plusieurs erreurs à ne pas commettre quand on monte Le Misanthrope. La première est de considérer Célimène comme une coquette écervelée alors que c’est en fait une jeune veuve qui a tout connu de la vie et qui entend en profiter. La seconde est de penser qu’Alceste est sympathique et sa philosophie courageuse alors que c’est un intégriste dont les préceptes rendrait toute vie en société impossible. Nicolas Vaude et Chloé Lambert ayant évité ces écueils, leur Misanthrope est passionnant.

Tournée

Agenda

Programme de la saison

VIDÉOS

Distribution

Acteurs et actrices

Alceste
Nicolas Vaude
Célimène
Chloé Lambert
Philinte
Laurent Natrella
Oronte
Pierre Val
Éliante
Nathalie Boutefeu
Acaste
Arthur Sonhador
Arsinoé
Hélène Barillé
Clitandre
Raphaël Duléry
Basque et Dubois
Clara Artur Vaude

Équipes artistiques

Auteur
Molière
Mise en scène
Chloé Lambert et Nicolas Vaude
Scénographie
Thibault Ameline
Costumes
Carole Gérard
Lumières
Idalio Guerreiro
Chorégraphie
Karine Briançon

Presse

Télérama
Une mise en scène rapide et vive dont la singularité est qu'on y rit beaucoup Fabienne Pascaud
Figaro Magazine
Plein de jeunesse et de vérité Philippe Tesson
Le Parisien
★★★★ - Nicolas Vaude et Chloé Lambert donnent des couleurs, de la lumière à cette comédie noire de Molière. Sylvain Merle
Le Point
Ce Misanthrope à la mise en scène dynamique et aux décors inventifs mérite que l'on s'y arrête. Jérôme Béglé
L'Express
Chloé Lambert campe à merveille une Célimène qui agit avec son cerveau autant qu'avec son corps; Nicolas Vaude a tout pour exprimer la noirceur, mais aussi l'égoïsme d'Alceste.
WebThéâtre
Nicolas Vaude, Chloé Lambert et leurs partenaires décalent subtilement les lignes et les couleurs. Tout est nuances ! Il y a là, en effet, un très savant travail de coloriage, une redistribution des couleurs visibles et mentales qui compose un Misanthrope saisi par une nouvelle jeunesse. Gilles Costaz
Toute la Culture
Une version lumineuse et sensuelle de la pièce de Molière. Pendant plus de deux heures, en suivant les performance très sensibles et épurées des comédiens, l’on se plonge dans l’univers de Molière en s’identifiant à ses personnages avec volupté et intensité.

Photos

Le Misanthrope
@BenDumas
Le Misanthrope
@BenDumas
Le Misanthrope
@BenDumas

Spectacles de la saison 22-23