Orphée

Ma saison en un jour, Nouveautés, Saison 22-23, Saison 23-24 | 65 Min
Jean Cocteau
: César Duminil
Yacine Benyacoub, Jérémie Chanas, César Duminil, Martin Guillaud, Ugo Pacitto, Joséphine Thoby

Tournée

Agenda

Programme de la saison

Intention / Résumé

Un mythe fantastique dans une mise en scène décalée et une scénographie audacieuse.

Eurydice ne reviendra des Enfers qu’à condition qu’Orphée, son bien-aimé qui la vient chercher, ne la regarde pas avant d’être sorti du royaume des morts. Mais ce qui devait arriver… arrivera.

Pourquoi diable Orphée s’est-il retourné ?

L’architecture de la tragédie est là ; l’issue est inéluctable. Cependant le génie de Cocteau est de vriller ce cadre pour en faire une farce moderne, burlesque et onirique. Un cheval qui parle, des miroirs traversés, un vitrier qui lévite, c’est dans cet univers magique et haut en couleur qu’Orphée se débat pour tenter de sauver son amour. Ou plutôt son honneur ?

Le +

On a oublié le génie de Cocteau ; son humour, sa désinvolture, sa poésie. Une poésie cachée sous ses accents de pièce de boulevard pour raconter un mythe. La grande réussite de ce spectacle est de nous faire redécouvrir son oeuvre avec une originalité et une fraîcheur sans pareil : la fougue des acteurs, l’inventivité de la mise en scène, la beauté du décor et des costumes nous embarquent avec délice dans un vrai moment de magie. Servi dans une esthétique très efficace de noir et blanc, ce spectacle est pourtant plein de couleurs.

On redécouvre le mythe d’Orphée dans une version tout aussi farcesque que poétique : offrez-vous une bulle de rêve !

Tournée

Agenda

Programme de la saison

VIDÉOS

Distribution

Acteurs et actrices

Yacine Benyacoub
Jérémie Chanas
César Duminil
Martin Guillaud
Ugo Pacitto
Joséphine Thoby

Équipes artistiques

Texte
Jean Cocteau
Mise en scène et scénographie
César Duminil
Assistant à la mise en scène
Clark James
Costumes
Blanche Abel
Décor
Édouard Duminil et Léo Ciornei
Lumières
Pierre Saint Léger

Presse

Figaroscope
Il y a quelque chose de délicieusement décalé dans cette fantaisie.
Théâtral Magazine
César Duminil est très doué. Ses partenaires ont également la malice élégante de ce spectacle d’un humour rêveur bienfaisant.
BFM Paris
Une dynamique de jeu qui nous embarque littéralement dans cette épopée fantastique. Une opération "dépoussiérage total" et très réussie.
Froggy’s Delight
Une entreprise réussie. Belle qualité de jeu des interprètes. Fantasque et léger comme une bulle de rêve.
Spectatif
Un moment inouï et enchanteur. La magie opère. Prodigieux moment de théâtre farcesque et poétique. Merveilleusement mis en scène et savoureusement joué. À ne surtout pas manquer.
Ouest France
On saluera une mise en scène astucieuse et inventive. On s’amuse beaucoup

Photos

Orphée
@James Alexander Coote
Orphée
@James Alexander Coote
Orphée
@James Alexander Coote
Orphée
@James Alexander Coote
Orphée
@James Alexander Coote

Spectacles de la saison 22-23